Alexey Nikonov, une vie de poète

Alexey Nikonov / Алексей Никонов

est né en 1972 à Vyborg, à quelques kilomètres de la frontière finlandaise.
Pas d'école ou viré de l'école, il enchaine les jobs alimentaires, les piges dans les journaux du coin dont il se fait aussi viré. Passé ses vingt-cinq ans, il décide d'assumer sa condition de punk poète et part s'installer à Saint-Pétersbourg, ville par excellence de l'Underground artistique, ce maigre espace de liberté toléré par l'état-KGB et ses littérateurs sous contrats, et méprisé par la mal-nommée Intelligentsia et ses professeurs contestataires.
   Auteur de 4 recueils de poésie entre 1998 et 2014, Alexey Nikonov est aussi le leader charismatique du groupe de rock "Le Dernier Tank à Paris / Последний Танк В Париже ", groupe issu du génail bouillon anarchiste des années 90.
   A noter qu'il a construit sa renommée et rassemblé son public à l'écart des réseaux sociaux, à coups de lectures flamboyantes dans toute la Russie, d'interviews chocs et de jurons choisis.

"…et du regard de l'arnaqueur"
"…et si le monde"
"…tombé par hasard"
"…j'ai mis la pointe dans le bras"
"…elle avait eu ce qu'elle voulait"
"…c'est un pays autoritaire"

traduction: Vincent Deyveaux, 2018