8.8.13

Perle de culture


Eric P., écrivain, collaborateur du site .....net, site de création littéraire et de critique fondé par François B., revient sur l’expérience récente de son livre « Moi je suis quand même passé » constitué de messages postés sur le site de micro-blogging Twitter. L’auteur écrit ce journal de patience en respectant la double contrainte de cent-quarante caractères maximum par tweet et l’utilisation de la troisième personne. La mise en page de ce livre respecte cette contrainte et comme sur l’écran de l’ordinateur, procède du même déroulé chronologique, le début du texte étant en bas, et le sens de la lecture se faisant en remontant le fil du papier. Exemple formidable d’une performance littéraire réalisée entre l’outil numérique et le livre papier.

2 commentaires:

  1. Cé pas gentil de se moqué

    RépondreSupprimer
  2. Je vous demande de vous taire !

    RépondreSupprimer